Collectif 12 - Fabrique d'art et de culture
FDP : La fabrication médiatique de la banlieue - REPORTÉS

FDP : La fabrication médiatique de la banlieue – REPORTÉS

Fabrique du Possible

À l’occasion des représentations du spectacle de la compagnie Légendes Urbaines, Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois, et en collaboration avec l’équipe de création, le Collectif 12 organise une nouvelle Fabrique du Possible autour de la fabrication médiatique de la banlieue.

Projections, rencontres publiques, rendu d’ateliers, seront autant d’occasions d’ausculter cette influence des stéréotypes, largement relayés voire construits par les média de grande diffusion, sur la perception des réalités sociales, politiques et culturelles des « banlieues » françaises.

 

EVÉNEMENTS REPORTÉS

JEUDI 26 MARS

19h
collège Cézanne • théâtre
Depuis deux ans, dans le cadre d’une résidence territoriale en établissement scolaire avec le soutien de la DRAC île de France et de la DSDEN des Yvelines, un groupe d’élèves du Collège Paul Cézanne accompagné par la compagnie Légendes Urbaines, mène une réflexion sur la construction médiatique de l’image de leur quartier. A la faveur d’ateliers, ils se sont documentés, ont écrit et mis en forme des textes, des articles, des vidéos pour tenter de déconstruire l’image médiatique de leur quartier. Ils présenteront dans la scénographie du spectacle de Légendes Urbaines une forme théâtrale, utilisant les codes du journalisme pour donner leur propre vision des quartiers du Val Fourré.

20h
Spectacle : ET C EST UN SENTIMENT QU IL FAUT QUE NOUS COMBATTIONS JE CROIS
compagnie Légendes Urbaines théâtre

 

VENDREDI 27 MARS

14h
Spectacle : ET C EST UN SENTIMENT QU IL FAUT QUE NOUS COMBATTIONS JE CROIS
compagnie Légendes Urbaines théâtre

19h
Contrechamp sur le Val Fourré / Chroniques Médiatiques
Tout au long de l’année scolaire 2019/2020, des élèves de 4e, au collège Paul Cézanne du Val Fourré, engagés dans la résidence territoriale en établissement scolaire, ont réfléchi à la manière dont leur quartier était représenté dans les médias. Avec la compagnie
Légendes Urbaines ils ont conçu une exposition dont ils nous
proposent la visite, sous forme d’une performance théâtrale.

20h
Projection du documentaire De centres et de braises
film documentaire de Manon Ott, en collaboration avec Grégory Cohen. 2018 /1h12
En présence de la réalisatrice

Portrait poétique et politique d’une banlieue ouvrière en mutation, De cendres et de braises nous invite à écouter les paroles des habitants des cités des Mureaux, près de l’usine Renault-Flins. Qu’elles soient douces, révoltées ou chantées, au pied des tours de la cité, à l’entrée de l’usine ou à côté d’un feu, celles-ci nous font traverser la nuit jusqu’à ce qu’un nouveau jour se lève sur d’autres lendemains possibles. En contrepoint du temps des médias, celui du présent permanent, des faits divers véhiculant les poncifs sur l’immigration et la délinquance, la vie d’une cité de banlieue au fil des rencontres se ré-inscrit dans une histoire sociale plus large, l’histoire ouvrière.

SAMEDI 28 MARS

15h
Rencontre-Débat
avec les élèves du lycée Saint-Exupéry
avec des représentants de médias indépendants issus des quartiers populaires ( Bondy blog, Quartier XXI, Fumigène mag…)
Avec la présence de journalistes :

Elliot Clarke – rédacteur en chef de la Z.E.P ( zone d’expression prioritaire ).
Mehdi Litim – fondateur et président du Trappy Blog, blogueur à Alternatives Economiques, chroniqueur à Marmite FM.
Nora Hamadi – journaliste ( Fumigène et Voxpop arte )

Maryse Broustail – ( chargée de mission à l’éducation au média et l information de la délégation académique sur le département) modérera le débat.

Des lycéens du lycée Saint-Exupéry filmeront lé débat pour l’émission de France 24 “Pas de Quartier.”
LFM Radio sera présente pour faire un sujet sur le débat.

Depuis 2005, date de naissance du Bondy blog, des médias indépendants, principalement en ligne, offrent une alternative à la vision des médias dominants qui, dans leur écrasante majorité, produisent des représentations stigmatisantes et caricaturales des quartiers populaires. En donnant la parole aux habitants des quartiers populaires, en racontant le quotidien de celles et ceux que l’on n’entend pas ou dont la parole est déformée, stigmatisée, minoritaire, comme en prenant le temps nécessaire à l’enquête sociologique ou à la perspective historique, quelles autres représentations de la banlieue ces médias alternatifs sont-ils en train de construire ? Cette rencontre se veut l’occasion de découvrir un certain nombre des représentants de ces médias et leurs points de vue comme d’entamer un dialogue avec eux.

18h 
Spectacle : ET C EST UN SENTIMENT QU IL FAUT QUE NOUS COMBATTIONS JE CROIS

20h 
Hors plateau
Dans le foyer du Collectif 12 Discussion ouverte avec la compagnie Légendes Urbaines et les participants de la journée autour du spectacle.Restauration légère disponible

 

~~~
12 juin 2020 au 13 juin 2020
Débat Projection de film Rencontre Théâtre

Réservation
contact@collectif12.org
ou
01 30 33 22 65