haraka

HARAKA / Compagnie 1-0-1

Dans HARAKA, (« mouvement » en arabe), Christoph Guillermet, muni de capteurs, fait danser le sable et les images. Seul face à ses machines, le performeur nous emmène dans un voyage hypnotique, visuel et captivant.

haraka

HARAKA / Compagnie 1-0-1

Dans HARAKA, (« mouvement » en arabe), Christoph Guillermet, muni de capteurs, fait danser le sable et les images. Seul face à ses machines, le performeur nous emmène dans un voyage hypnotique, visuel et captivant.