Les arts marrons : débat, performance…

Cette journée organisée par le laboratoire SeFeA à l’initiative de Bintou Dembélé dans le cadre de sa résidence chorégraphique au Collectif 12 a pour but d’interroger les pratiques artistiques actuelles issues des cultures de rue et des pratiques hip-hop.

Writers au Collectif 12

Writers, 20 ans de graffiti à Paris

Paris 1983, ils ont entre 14 et 18 ans et écrivent leur nom sur les murs de la ville. Inspirés par le phénomène New-Yorkais, ils ne se contentent pas d’en reproduire les formes. Ils créent leur propre style, imposent leurs lettres et inspirent toute une génération. Ils communiquent à travers les lettres de leur nom.  La projection est suivie d’un débat avec Clément Criséo et Malou Verlomme, auteurs du livre TAG Paris, New York, São Paulo et de la chorégraphe Bintou Dembélé. 

Une Parole libre : Rap & Rim

Aux confins de Sahara, en Mauritanie, le «  pays des mille poètes  » des centaines de jeunes expriment leur contestation dans un rap conscient. Que vivent-ils  ? Que racontent ils de leur pays  ? Leurs voix s’élèvent contre la lenteur d’un processus démocratique qui peine à se mettre en place. Monza, rappeur et producteur engagé, tient à bout de bras le festival Assalamalekoum de Nouakchott, où se produisent les rappeurs du pays et du continent.
 Le rappeur Tonia Fiya gagne le Tremplin jeunes artistes du festival et bénéficie d’une résidence en France. Tous deux partent y faire leurs premiers pas en tant qu’artistes et chercher des appuis à la scène hip-hop mauritanienne.

Quitte le Pouvoir

Ce film suit un groupe des jeunes rappeurs du mouvement activiste Y’en a marre de Dakar qui s’oppose au doyen des présidents d’Afrique cramponné à son pouvoir. Résultat, une révolte populaire sans précédent. Parmi l’opposition, les jeunes rappeurs risquent leur vie pour pousser les citoyens à protester contre la candidature du président Wade, à un troisième mandat. Tandis que le pays s’enfonce dans la violence, les rappeurs doivent faire face aux manipulations d’Abdoulaye Wade.