babael-ce-qui-demeure

Compagnie Babel – Elise Chatauret

Résidence en Juillet et Novembre 2016
Ce qui demeure en Décembre 2016
Compagnie associée

Dans son travail d’écriture, Elise Chatauret crée sa propre matière à partir d’expériences d’immersion et d’un travail d’enquête, d’interviews, de témoignages. Elle interroge de toutes les façons possibles (matériaux, acteurs choisis, dispositif) le lien entre réel et théâtre, document et fiction.

Collectif Impatience

Résidence en Octobre et Novembre 2016
Non que ça veuille rien dire (Brefs entretiens avec des hommes hideux) en Novembre 2016
Compagnie associée

Le Collectif Impatience repense les manières de produire et de travailler avec le spectacle vivant. Comment fait-on du théâtre sans partir d’un texte ? Comment construire un spectacle à travers des perceptions, des cadres de vues, des champs, une narration incomplète d’images ?

desamorces

Cie De(s)amorce(s) – Thissa d’Avila Bensalah

Résidence en Novembre 2016

La compagnie De(s)amorce(s) explore ainsi la notion de « poélitique », et s’appuie pour cela, autant sur des écritures contemporaines, que sur une écriture faite d’éventuels frottements entre matériaux documentaires et dramatiques.

Cie-le-dahu

Compagnie Le Dahu

Résidence en Octobre 2016
La Rage / Et à la fin nous serions tous heureux en octobre
La Compagnie Le Dahu a été fondée par Maëlle Faucheur et David Costé.
Elle est accueillie en résidence longue à Mains d’œuvres depuis novembre 2010. Son travail de création se situe au croisement du théâtre, de la danse et de la performance.

Compagnie Gramma

Compagnie Gramma – Aurélie Berland

En résidence en Août et Septembre 2016.

En 2014, Aurélie Berland crée la Compagnie Gramma pour développer des pratiques à partir de la Cinétographie Laban, de reconstruction, de notation de partitions et de création à partir de partitions.

legendes urbaines

Cie Légendes Urbaines

En résidence en Août 2016

La Cie Légendes Urbaines est née en 2010 de l’envie de s’emparer des représentations multiples de la ville et de proposer une écriture théâtrale qui ébranle le théâtre comme lieu de représentation.

Compagnie BurnOut – Jann Gallois

En résidence en Juillet 2017
Le travail de la compagnie BurnOut allie technique hip hop et écriture contemporaine.
Le but de la résidence au Collectif 12 est de commencer le développement de la prochaine création de Jann Gallois.
Elle sera au Collectif 12 en mai 2017 dans le cadre du Festival ViF pour présenter P=mg et Compact.