La Fabrique Affamée

La Fabrique Affamée

Résidence en Avril 2016
Représentation MUGA en Mai

La Fabrique Affamée raconte des histoires de gens dont la vie est influencée par les territoires dans lesquels ils existent. Ces territoires sont géographiques, géopolitiques, mentaux, moraux, organiques, sensibles, fantasmatiques, intimes. Et ils sont lointains de notre quotidien. Leurs frontières sont floues et poreuses.

Compagnie La Fabrique Affamée

 

Résidence en Avril et Mai 2016
Représentation MUGA en Mai

 

La Fabrique Affamée raconte des histoires de gens dont la vie est influencée par les territoires dans lesquels ils existent. Ces territoires sont géographiques, géopolitiques, mentaux, moraux, organiques, sensibles, fantasmatiques, intimes. Et ils sont lointains de notre quotidien. Leurs frontières sont floues et poreuses.
Comment ces territoires parviennent à radicalement changer l’existence d’un personnage et comment ils l’entraînent à la marge, l’éloignent de ses propres rails, du centre de gravité de son quotidien ?

La Fabrique Affamée s’interroge sur les conséquences émotionnelles, physiques et sensitives d’une telle rupture.

Composé d’artistes de tous horizons, d’artisans aux nombreux savoir-faire, notre collectif travaille à fabriquer un théâtre proche du corps et des sensations.
Nos créations originales, écrites à plusieurs mains, ont toujours pour but d’accompagner le spectateur dans ses terres intimes, ses territoires mouvants, inimaginables, à la découverte de ses propres failles. Pour cela, nous utilisons tous les outils de la «  machine-théâtre  » pour coller au près plus de nos personnages.

La musique accompagne toujours le travail de la compagnie, de l’écriture à la scène et s’attache à la rendre visible en faisant intervenir les musiciens sur scène.

Rencontrez les artistes de la compagnie !

Leur Facebook

Et toi, tu Tweets ?

 

Autres projets :

– la compagnie est en charge de la direction technique du Festival Art’Eguna à Hasparren, au Pays Basque

– en octobre, la compagnie intègre la direction administrative d’un festival et y présente le spectacle l’Autre Rue

 

La presse :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Actions sur le territoire : 

 

Saison 2015 / 2016 :

– Nicolas Marsan est présent au lycée Saint Exupéry dans le cadre de l’option théâtre proposée aux classes de 2nde

– Atelier Carré dans la Mare :


« Je réalise mon atelier au sein du collège Albert Thierry de Limay. Pas de collégiens dans mon groupe mais l’établissement reçoit les stagiaires du GRETA, structure de l’Education Nationale qui organise des formations pour adultes. Il s’agit ici d’apprentissage de la langue française. ils sont quatorze participants dont trois hommes. Et dès la première heures, il aura fallu pousser les tables de la salle de classe pour te,ter d’oublier le lieu trop scolaire et en faire notre théâtre à nous. Les participants sont sahraouis, marocains ou sri lankais. Mais l’envie de théâtre est universelle. Nous avons fait de l’improvisation pour écrire des saynètes et beaucoup débattu de ce qu’est pour eux, La République. »

 

Le livret du Carré dans la Mare #14 est disponible au Collectif 12 ou sur demande à l’adresse mail : contact@collectif12.org

 

Saison 2014 / 2015 :

– Atelier Carré dans la Mare
L’atelier s’est tenu avec deux groupes du Greta à Limay.
Travail autour de la représentation de la scène : comment retranscrire les débats qui ont lieu ? L’idée étant d’évoquer le travail de l’artiste et ce qu’il fait : présenter une idée, un point de vue, et amener les participants à se questionner sur le jeu.
Le livret du Carré dans la Mare #13 est disponible au Collectif 12 ou sur demande à l’adresse mail : contact@collectif12.org

– Option théâtre avec une classe de Terminale du lycée Jean Vilar à Plaisir
– Résidence : 
La Fabrique Affamée collabore ponctuellement avec le Collectif 12 depuis 2010. Avec Chaos, La Fabrique Affamée approfondit sa recherche sur l’influence d’un territoire, d’une terre, d’une frontière sur un corps, un homme, un couple, une histoire d’amour. Projet théâtral, poétique et musical, Chaos s’écrira lors de la résidence grâce à une recherche collective ( avec les comédiens professionnels, amateurs, les musiciens, créateurs sonores et visuels ) sur les thèmes qui lui sont chers, comme la frontière, l’éloignement, la marge.

 

Saison 2013 / 2014 :

La Fabrique Affamée participe au Monument aux Vivants en proposant sa création L’Autre Rue.
Nicolas Marsan a aussi participé aux ateliers enfants des vacances de Pâques : atelier pluridisciplinaire théâtre et musique.

 

Saison 2012 / 2013 :

L’Oreille Ouverte accueille leur création L’Autre Rue.