Compagnie Légendes Urbaines

En résidence en janvier 2018
La compagnie Légendes Urbaines est née en 2010 de la rencontre de David Farjon et Zoumana Méïté autour d’une intention commune : travailler à un théâtre résolument ancré dans l’environnement urbain. Que ce soit en explorant cette frontière symbolique et géographique qu’est le périphérique ou en important sur le plateau les grands ensembles, la compagnie Légendes Urbaines fabrique des spectacles qui ont pour enjeu de débusquer par le truchement théâtral les mises en récit de « la banlieue ».  Aujourd’hui dirigée par David Farjon, la compagnie (Muriel Barbotin, administration, Jérémie Gaston-Raoul, directeur technique, Paule Schwoerer et Sylvain Fontimpe, comédiens) propose un théâtre empirique, un théâtre partant du plateau, s’écrivant à même la ville, à même nos rapports à la ville, faisant de l’intime le point de rencontre entre représentations urbaines et plateaux de théâtre, le point de départ d’une exploration politique et poétique des problématiques urbaines.
Pendant son temps de résidence au Collectif 12, la compagnie travaillera à l’écriture de son futur spectacle, consacré processus de fabrication médiatique de la banlieue. Comment les quartiers populaires sont-ils devenus dans le prisme médiatique des espaces spectaculaires? Comment « la banlieue » est-elle devenue un champ journalistique à part entière?
La compagnie présentera aussi au public le spectacle Ce que je reproche le plus résolument à l’architecture française c’est son manque de tendresse, dans le cadre de l’événement Histoire(s) du Quartier et du projet Palimpseste.
La compagnie animera un atelier d’écriture et de pratique théâtrale autour de ce spectacle avec une classe de troisième du collège Paul Cézanne (intégrée ensuite à l’une des représentations tout public).