le cri dulombric

Compagnie Le cri du Lombric

En résidence en juin 2016
« Ceux qui naissaient » questionne le devenir du corps humain. Quelle forme prendra-t-il ? Quelles seront ses capacités et sa place dans le monde de demain ?
La compagnie imagine une hypothèse plausible d’avenir, tissant un lien entre réalité et rêveries mythologiques…

Compagnie Le cri du Lombric

 

 

En résidence en juin 2016

 

A travers une fable poétique, Ceux qui naissaient questionne le devenir du corps humain. Quelle forme prendra-t-il ? Quelles seront ses capacités et sa place dans le monde de demain ?
L’évolution scientifique et technologique nous permettent d’agir sur notre corps comme nous ne l’aurions jamais imaginé. Ce spectacle interroge notre tendance ancestrale à toujours dépasser notre propre finitude. Quels seront nos choix face aux multiples possibilités d’amélioration offertes par la science ?
Ces questionnements émergent de rencontres et découvertes sur les recherches transhumanistes en cours. A partir de ces observations, la compagnie imagine une hypothèse plausible d’avenir, tissant un lien entre réalité et rêveries mythologiques…
Lors de cette résidence, la compagnie travaillera notamment sur l’interprétation. En effet elle a déjà dégagé des pistes sur deux nouvelles scènes lors de sa dernière résidence ce qui permettra de tester au plateau les premiers écrits de la dramaturge. La compagnie Le cri du Lombric travaille aussi sur le dispositif scénographique global, avec une interrogation particulière sur la position du spectateur dans ce dernier.

 

Crédit : Marie Asselin

Leur Facebook