babael-ce-qui-demeure

Compagnie Babel – Elise Chatauret

Résidence en Juillet et Novembre 2016
Ce qui demeure en Décembre 2016
Compagnie associée

Dans son travail d’écriture, Elise Chatauret crée sa propre matière à partir d’expériences d’immersion et d’un travail d’enquête, d’interviews, de témoignages. Elle interroge de toutes les façons possibles (matériaux, acteurs choisis, dispositif) le lien entre réel et théâtre, document et fiction.

Compagnie Babel-Elise Chatauret

Résidence en Juillet et novembre 2016

Ce qui demeure en décembre 2016

Compagnie associée

compagnie Babel

 

Créée en 2008 sous le nom d’Eltho Cie, la compagnie Babel est dirigée par Elise Chatauret entourée de collaborateurs fidèles. Ensemble, ils travaillent à créer une matière théâtrale à partir de confrontations brutes avec le réel. L’immersion, les entretiens, les témoignages, ou simplement l’observation, sont la matière qui nourrit les textes et les créations de la compagnie. Celles-ci s’inscrivent dans des thématiques qui interrogent notre époque et notre organisation collective.

La résidence au collectif 12 va permettre de travailler avec toute l’équipe (lumières, son, scénographie, acteurs, dramaturge). C’est vraiment à ce moment là que le spectacle va se créer.

 

A compter de septembre 2015, la compagnie travaillera sur Ce qui demeure, sa prochaine création prévue au Collectif 12 en décembre 2016.

 

 

 

La Presse :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Sur la résidence :

Ce qui demeure est la nouvelle création de la compagnie Babel. Cette pièce d’Elise Chatauret s’écrit à partir de l’interview d’une vieille amie, âgée de 93 ans. S’y interroge le rythme d’un siècle, le travail de la mémoire, la transmission de génération en génération. Le portrait de la vie d’une femme se raconte, traversant les événements, de la petite à la grande histoire : l’enfance, la guerre, la vie de femme et de mère…

Au mois de juillet, l’équipe de Ce qui demeure se réunira au Collectif 12 pour travailler à l’écriture scénique de la pièce en intégrant de la lumière, du son, des images. Elise Chatauret continuera ainsi son travail d’écriture de la pièce, toujours en mouvement entre le plateau et le papier, le papier et le plateau…

Au mois de novembre, la résidence au Collectif 12 va permettre de travailler avec toute l’équipe (lumières, son, scénographie, acteurs, dramaturge). C’est vraiment à ce moment là que le spectacle va se créer.

 

« J’ai vécu presque un siècle. Entre le moment de mon enfance et aujourd’hui, c’est une période de bouleversement total et d’évolution incroyable… C’est un autre monde. J’ai vécu toutes les transitions. J’ai une vue panoramique. Ce que je perçois, c’est un rythme, une espèce de rythme naturel qui depuis des siècles et des siècles se renouvelle : il y a un cataclysme, une grande tempête, un bouleversement total, une accalmie où tout le monde profite, prospère, et un autre cataclysme, et ça recommence… Et c’est toujours comme ça. »

 

Actions sur le territoire :

 

Saison 2016 / 2017 :

  • Elle intervient également dans un atelier d’initiation au théâtre à destination des élèves de 1ère année de l’IUT de Mantes-la-Jolie.
  • Elise Chatauret intervient à l’IUT de Mantes-la-Jolie pour une initiation au théâtre et au dialogue théâtral

 

Saison 2015 / 2016 :

résidence territoriale d’artistes en établissement scolaire –  Projet Génération :
Au Lycée Jean Rostand, la metteure en scène et auteure Elise Chatauret et la comédienne Solenne Keravis interviendront au sein d’une classe de seconde enseignement d’exploration Littérature et Société et d’une classe de BTS.
A travers des interviews, les jeunes s’interrogeront sur le rapport de chacun à ce qui nous entoure : amour, politique, société, argent… ; mais aussi la relation à l’art et la culture en général. Ce travail naîtra des échanges entres artistes et élèves, et mènera à des échanges vers un cercle plus large, familiale ou autres à l’initiative des élèves.
L’intervention d’un sociologue permettra de faire le point sur cette matière qui aura pour finalité une adaptation théâtrale, plastique ou vidéo née de la parole et de l’histoire de tous. D’autres classes du lycée seront invitées à participer.
Un parcours culturel sera proposé, permettant aux élèves de découvrir des créations théâtrales, mais aussi de rencontrer les artistes en amont afin de préparer la représentation et les sensibiliser aux métiers, codes et interprétations du spectacle vivant.

 

– Atelier Carré dans la Mare

« Quel est ce fil qui nous relie ? »

Elise a travaillé avec l’association Ecole et Culture de Mantes-la-Ville autour d’un atelier d’improvisation.

« J’ai travaillé pendant une dizaine d’heures étalées sur trois semaines avec quelques femmes, toutes mères, habitantes de Mantes-la-Ville, fréquentant l’association Ecole et Culture pour apprendre ou améliorer leur français. Pendant les séances, elles se sont présentées, nous avons discuté et aussi improvisé à partir de situations du quotidien. Dans les improvisations sont ressorties leur imagination, leur fantaisie, leur très grande énergie, et aussi leur regard sur le système social et politique français. »

 

Le livret du Carré dans la Mare #14 est disponible au Collectif 12 ou sur demande à l’adresse mail : contact@collectif12.org

 

 

Saison 2014 / 2015 :

– atelier à la maison d’arrêt de Bois d’Arcy

Intervenantes : Elise Chatauret et Christelle Harbonn

A partir d’un travail d’improvisations autour de la fable de Fin de partie, il s’agira d’inventer des situations théâtrales et des dialogues similaires à ceux de la pièce : dystopies, relations humaines exacerbées, situations absurdes, émergence du comique dans ce qui semble a priori tragique.

– atelier Carré dans la Mare

Travail autour du thème de l’Espace, Elise a « concentré » la réflexion par deux « espaces » : ici et là bas.
L’atelier a été mené avec un groupe de l’association KJPF basée au CVS les Églantines au Val Fourré.

Les participants ont ainsi réalisé des dessins à partir de photos, de sensations par la couleur, l’odeur, le souvenir et l’instant.
Le livret du Carré dans la Mare #13 est disponible au Collectif 12 ou sur demande à l’adresse mail : contact@collectif12.org