collectif F71 au Collectif 12

Collectif F71

MON PETIT CORPS UTOPIQUE
Résidence octobre 2014
Représentation mars 2015

Le collectif F71 travaille collectivement depuis 10 ans à faire du théâtre à partir de la pensée et de l’œuvre de Michel Foucault. « Cette pensée exaspère notre sensibilité de tous les jours, requestionne le réel, nos systèmes de pensée, nos intuitions, déplace nos points de vue, nos manières de faire, d’agir, nos habitudes… »

Collectif F71

Résidence en Octobre 2014

Mon petit corps utopique le mercredi 25 mars 2015 à 15h

« Cette pensée exaspère notre sensibilité de tous les jours, requestionne le réel, nos systèmes de pensée, nos intuitions, déplace nos points de vue, nos manières de faire, d’agir, nos habitudes… Elle demande à être saisie: c’est la fameuse « boîte à outils » évoquée par Gilles Deleuze.
S’en emparer de manière collective sur un plateau de théâtre, c’est confronter les façons dont cette pensée résonne intimement dans des corps individuels, aux sensibilités différentes. Se proposer d’être tour à tour comédienne, metteur en scène et dramaturge, sans hiérarchie, c’est inquiéter notre pratique notre pensée, les faire trembler pour les revisiter.

Poster ce travail au théâtre, c’est étendre cette expérience au public, proposer aux spectateurs d’en faire usage avec nous. »

Le collectif F71 écrivit à partir d’archives, de textes littéraires, d’articles, de dessins, de paroles, de matériaux du réel, non-théâtraux que nous récoltons. Leurs spectacles se nourrissent également des étapes de travail, ateliers, ou rencontres publiques …

Par la diversité de sa dramaturgie et par sa forme collective, le travail du collectif F71 se constitue dans un aller-retour entre le temps de plateau et le contact de différents publics. Action culturelle et création sont intimement et nécessairement liées. La représentation n’est pas close sur elle-même mais inscrite dans un temps et un espace plus large qui ne sont plus seulement les nôtres. Elle est prise dans un maillage qui la dépasse.

Depuis 2010, il aime monter des projets à géométrie variable qui mobilisent une à plusieurs d’entre elles. Des invités peuvent également les rejoindre ponctuellement.

Ont travaillé depuis 2004 avec le collectif F71 :
Sabrina Baldassarra, comédienne et metteur en scène, membre du collectif de 2005 à 2014, Thérèse Coriou, chargée de production et membre du collectif de 2005 à 2012, Frank Condat, régisseur et éclairagiste, Daniel Lévy, créateur lumière, vidéo et scénographe, Max Potiron, régisseur et constructeur, Fred Costa, musicien et compositeur, Denis Gobin, éclairagiste et scénographe, Magali Murbach, costumière et scénographe, Estefania Castro, assistante à la mise en scène, Blandine Armand, vidéaste, Jane Joyet, scénographe et costumière, Léandre Garcia-Lamolla, éclairagiste, Vladimir Kudryavtsev, musicien, compositeur et photographe, Stéphane Fratti, chorégraphe, Jean-Christophe Marti, compositeur, Nicolas Kerszenbaum, dramaturge, Clémence Kazémi, scénographe et costumière, Sylvian Bruchon, auteur.

Le collectif F71 sur le net : site / facebook 

Direction artistique : Stéphanie Farison, Emmanuelle Lafon, Sara Louis, Lucie Nicolas et Lucie Valon Administration de production : Mélanie Autier Chargée des actions culturelles : Christelle Kongolo

Le collectif F71 travaille collectivement depuis 10 ans à faire du théâtre à partir de la pensée et de l’œuvre de Michel Foucault.

 

 

Actions sur le territoire :

2016/2017 : 

  • Lucie Nicolas travaille cette année avec les Secondes option théâtre du lycée Saint Exupéry, le temps d’un trimestre.
  • Elle intervient également à l’IUT de Mantes-la-Jolie pour une initiation au théâtre et au dialogue théâtral

 

2015 / 2016 :

– Lucie Nicolas a mené la classe de terminale option théâtre du lycée Saint Exupéry le temps d’un trimestre et a travaillé un texte de Pommerat.

– Ateliers du Carré dans la Mare

Lucie Nicolas a travaillé avec Perrine Mornay, elles sont intervenues au sein de trois groupes des Restos du Cœur. Environ trente cinq participants au total et une quinzaine de bénévoles pour les accompagner. Les participants viennent de Mauritanie, de Roumanie, de Sri Lanka, du Liban, du Rwanda, du Ghana, du Sénégal, de Tunisie ou encore de Guinée Bissau. Perrine et Lucie ont travaillé à raconter des histoires. Elles ont travaillée avec du fil, de la corde, crée des mots pour que de fil en aiguille, des bouts d’histoires s’enfilent et que les corps les racontent.

 

2014 / 2015 : 

  • Création de Mon petit corps utopique (représentations les  23, 24 et 25 mars 2015).

Après un premier travail avec des élèves de primaire de Mantes-la-Jolie en mai 2014, la compagnie s’est retirée écrire le texte du spectacle. La résidence au Collectif 12, sera une première occasion de frotter leur texte du Petit corps utopique au dispositif scénographique et de s’en emparer.

Création dans le cadre du Festival Les Francos le mercredi 25 mars à 15h.

Les actions culturelles réalisées au Collectif 12 :

  • Février 2014 : stage enfant de théâtre Public : enfants de 6 – 10 ans
    Intervenantes : Stéphanie Farison, Lucie Nicolas, Lucie Valon
    Qu’est-ce que c’est que ce corps dans lequel nous vivons ? Est-on enfermé à l’intérieur ? Comment en sortir ? Comment se déplacer à la vitesse de la lumière ? Être à la fois visible et invisible ? Comment être un autre ? Par des jeux théâtraux, des improvisations, nous explorerons le territoire qu’est notre corps et testerons ses pouvoirs fantastiques.
  • Option théâtre au lycée de Plaisir
    Intervenante : Lucie Nicolas depuis 2013

  • 1er semestre 2014 : classe à PEAC (Projet Educatif Artistique et Culturel)
    en partenariat avec l’Education Nationale.
    Autour de leur spectacle Notre corps utopique, les comédiennes du collectif F71 interviennent à partir de février à l’école Ferdinand Buisson à Mantes-la-Jolie. En participant avec leur enseignant à des ateliers débats philosophiques proposés par la compagnie, mais aussi à des ateliers de théâtre et de danse, les enfants vivent plusieurs expériences autour de la thématique du corps. Avec les comédiennes, musicien, chorégraphe, scénographe, les élèves prendront part à la création de Mon petit corps utopique, pièce destinée au jeune public du collectif F71.
  • 1er semestre 2015 : classe à PEAC (Projet Educatif Artistique et Culturel)
    Une classe de CE1 à l’école élémentaire Pierre et Marie Curie de Porcheville
    Pendant ce projet de découverte du théâtre, les élèves assistent à deux spectacles, Mon
    Petit Corps utopique et Rouge. En atelier avec la comédienne Lucie Nicolas, ils choisissent
    des extraits de La Tente de Claude Ponti et se mettent en scène ; le travail d’acteur
    développe leur expression corporelle et émotionnelle.