Compagnie Sans La Nommer

Portée par la metteuse en scène Fanny Gayard et la comédienne Rose Guégan, la Compagnie Sans la nommer cultive une démarche théâtrale documentaire et documentée qui s’invente dans un rapport étroit avec les réalités de territoires (villes, quartiers, lieux de travail…), comme celui de Mantes-la-Jolie où elle intervient avec le Collectif 12, fabrique artistique à laquelle elle est récemment associée.
Après la création de spectacles sur l’histoire de l’usine Chausson à Gennevilliers, le lieu de l’usine devient le fil conducteur des travaux de la compagnie et la collecte de témoignages, sa méthode d’enquête documentaire pour entrer en écriture. Ses recherches interrogent l’articulation entre les mythes sociaux et politiques qui fondent une mémoire, un historique collectif et les réalités de vécus individuels. Récemment, elle crée le spectacle Maothologie sur les établis en usine, expériences de militants maoïstes dans les années 1970-80, en s’appuyant sur le récit oral d’un père à sa fille.
Au cours de la saison 2017/2018 au Collectif 12 à Mantes-la-Jolie, la compagnie imagine Découvrez le blog autour du travail Mémoires Vives action qui cherche à creuser l’identité ouvrière du territoire à travers plusieurs ateliers artistiques (écriture, danse, portraits sonores). Vous connaissez les usines du coin ? Ce sujet vous intéresse ? Découvrez l’appel à participation ici. La Cie intervient par ailleurs en milieu scolaire et à la Maison d’arrêt de Bois d’Arcy.
En décembre 2018, la Cie présentera au Collectif 12 sa nouvelle création sur la transmission des cultures ouvrières entre les générations.


www.compagniesanslanommer.com