Compagnie 1-0-1 – Christoph Guillermet

HARAKA
Résidence Février 2017
Après le PSCHUUU, HARAKA est le 2ème opus d’un cycle d’exploration du sable en mouvement.

Compagnie 1-0-1 – Christoph Guillermet

 

Résidence en Février 2017

 

La Compagnie 1-0-1 est mantaise, et crée des spectacles où la technologie permet de manipuler artistiquement la matière. Après le PSCHUUU, HARAKA est le 2ème opus d’un cycle d’exploration du sable en mouvement.

 

HARAKA est un voyage visuel et sensitif, un voyage dans les univers intérieurs de la mystique musulmane. C’est une évocation de ces paysages qui vivent au fond des yeux bordés de khôl des soufis égyptiens. Une suggestion et un effleurement de ces sensations qui se dégagent au dessus de la foule dansante lors des moulids, ou encore des présences imperceptibles qui apparaissent au crépuscule à l’heure de l’iftâr, au crépuscule du Ramadan.

 

« Je n’aurais pas de mots. Je n’aurais que des gestes.
Je ferais se lever le sable face à toi.
Je t’étonnerais avec mes gants, qui font danser la matière,
Qui transforment la réalité et contrôlent l’image,
Qui influent la lumière. »

 

La compagnie a pour vocation :

  • La création, la production et la promotion d’installations plastiques, d’événements, ou de spectacles, basés sur les nouvelles technologies.
  • La promotion de nouvelles formes d’expression artistique, le partage des expériences, la diffusion de la connaissance.
  • La promotion des écritures logicielles innovantes et créatives.

 

Christoph Guillermet

Éclairagiste et vidéaste, Christoph est le collaborateur artistique de nombreux metteurs en scène de théâtre contemporain.
Depuis 2005, il créé des vidéos pour la danse, notamment pour Dominique Boivin (Cie Beau Geste), Julien Lestel, Laurence Salvadori… Son travail visuel s’appuie sur des partis pris plastiques forts, que ce soit dans le traitement de l’image, ou sa relation à la danse et au plateau.

Parallèlement, il développe en C++ des logiciels libres pour la gestion des lumières en spectacle vivant (Schwartzpeter en 2006, WhiteCat depuis 2009). Ces outils lui permettent de développer de nouvelles façons d’écrire et de manipuler la lumière.

En fondant la Compagnie 1-0-1 en 2012, et en créant PSCHUUU, Christoph choisit cette fois de manipuler la matière concrète, dans une approche poétique et abstraite.

La presse :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Saison 2014 / 2015 :

  • Représentation de PSCHUUU dans le cadre du Festival Les Francos du 23 mars au 4 avril 2015.