Appel à participation : dans le cadre du projet Mémoires Vives

Au cours de la saison 2017/2018 au Collectif 12 à Mantes-la-Jolie, la compagnie Sans La nommer imagine Mémoires vives, une action qui cherche à creuser l’identité ouvrière du territoire à travers plusieurs ateliers artistiques (écriture, danse, portraits sonores).

Cet atelier propose d’explorer le thème des gestes à l’œuvre dans le travail, en particulier le travail manuel et ouvrier​, à travers la danse contemporaine et l’expression corporelle.
L’atelier est ouvert à toutes et tous et ne nécessite aucun pré-requis, car la danse permet facilement de communiquer, de mettre en partage, sans utiliser les mots.
On travaillera donc à partir de photographies, de musiques, de consignes ou tâches simples pour explorer l’espace, le rythme, l’énergie, collectivement ou individuellement, grâce à l’improvisation et à l’écoute.
Des photographies de gestes de travail manuel et le savoir corporel de chacun (ses expériences, son imaginaire…) seront le point de départ, comme un répertoire de mouvements et d’expressions que nous pourrons partager.
Ensuite, ensemble, il s’agira de les détourner, de les répéter, de les amplifier, de les transformer ou de les réinventer pour que ces gestes deviennent de «petites danses» comme autant de «petites histoires» à (se) raconter sans les mots.
Le but de l’atelier n’est pas d’apprendre une chorégraphie mais plutôt de composer et inventer ensemble une partition/ des tableaux vivants autour des gestes du travail et de la / de les danser. Un photographe accompagnera le mouvement dansé du groupe pour capter et restituer en images notre traversée.

Intervenante : Agathe Dumont, danseuse et chercheuse de danse.