Collectif 12 - Conférence Université Populaire du Mantois

Université Populaire du Mantois

24 mars 19H30 - 21H30

Il s’agira de présenter le penseur majeur de manière synthétique Spinoza, en montrant comment l’ensemble de ses thèses fonctionne en un tout logique. On verra pourquoi ce représentant de la pensée occidentale fut pourtant nommé « l’Oriental ».

crinoline

Crinoline / Hoa Lan Scremin – Théâtre du Mantois

25 mars 11H00 - 11H35

Un spectacle malicieux où la crinoline, cet incroyable jupon à armature articulée des femmes du Second Empire, est sans cesse détournée : comme autant de clins d’œil pour parler de la naissance, du grandissement , et pourquoi pas même de l’évolution des espèces…

les maitres du monde

Les Maîtres du Monde / Compagnie La Controverse

31 mars 20H30 - 21H45

C’est un « guignol », un « guignol » comme le sens populaire l’entend : un spectacle, de marionnettes un peu foutraque, à l’humour noir, un tantinet provocateur… Ecriture collective librement inspirée de l’oeuvre de Jean Ziegler Les Nouveaux Maîtres du Monde

Collectif 12 - Conférence Université Populaire du Mantois

Université Populaire du Mantois

21 avril 19H30 - 21H30

Cultures, Civilisations, Empires et Nations : l’étude préalable de Su Dongpo et de Spinoza, penseurs si distants dans l’espace et le temps, nous aura permis de scruter et d’affiner ces quatre concepts en envisageant leurs parentés et leurs différences.

Belaza

La Fabrique du corps

26 avril 19H00 - 21H00

Cette Fabrique sur le thème du corps sera animée par la compagnie Nacera Belaza qui, pour l’occasion, a convié quelques membres de La Procession.

©Hélène Harder

A Bout Portant

Résidence en Mars 2017
Compagnie associée

Associée au Collectif 12 depuis 2010, la compagnie A Bout Portant est menée par Karima El Kharraze, auteure et metteure en scène et Bryan Polach, comédien et rappeur. Attentifs aux réalités sociales et politiques d’une société post-coloniale qui s’ignore, ils s’appuient sur des documents historiques et des témoignages pour interroger l’impact de l’histoire sur l’individu.

Geoffroy-de-boismenu

Compagnie Tamèrantong !

Depuis plus de 20 ans, Tamèrantong! s’engage pour un théâtre indépendant, festif, par et pour tous.
La compagnie a présenté Ça Fracasse à Castillac au Collectif 12 le dimanche 19 février 2017.

collectif12_cienacerabelaza

Compagnie Nacera Belaza

Résidence chorégraphique saison 2016 / 2017
La Procession en juin 2017

Nacera Belaza occupe une place totalement à part dans le paysage chorégraphique. Défiant le trivial, elle y trace son chemin avec une rigueur extrême, ne déviant jamais de la ligne qu’elle explore, et creuse au plus profond.

cequonademeilleur_web

Mushotoku Warai

Résidence en janvier 2017 pour la création du spectacle Ce qu’on a de meilleur.

Mushotoku est un terme de Zen signifiant « sans calcul ni esprit de profit ». A une époque où tout doit devenir marchandise, c’est dans notre pratique une invitation à ne pas se faire happer par les seules motivations d’argent et de reconnaissance sociale. Une invitation à rester au plus proche de notre première nécessité : loin du lissage marketing, montrer un cœur à nu, créer un art brut et sans artifice à partir de ce qui traverse notre présent intime et politique, et ce pour aujourd’hui. Warai signifie « Rire ».

Ahmed Madani

Madani Compagnie

Après avoir dirigé le Centre dramatique de l’Océan Indien de 2003 à 2007, Ahmed Madani reprend ses activités artistiques au sein de sa compagnie et ambitionne de questionner l’histoire contemporaine dans ce qu’elle a de plus troublant et de plus palpitant en produisant un théâtre d’art poétique et populaire dont le moteur est l’écriture.

babael-ce-qui-demeure

Compagnie Babel – Elise Chatauret

Résidence en Juillet et Novembre 2016
Ce qui demeure en Décembre 2016
Compagnie associée

Dans son travail d’écriture, Elise Chatauret crée sa propre matière à partir d’expériences d’immersion et d’un travail d’enquête, d’interviews, de témoignages. Elle interroge de toutes les façons possibles (matériaux, acteurs choisis, dispositif) le lien entre réel et théâtre, document et fiction.

Résidence du Collectif Impatience

Collectif Impatience

Résidence en Octobre et Novembre 2016
Non que ça veuille rien dire (Brefs entretiens avec des hommes hideux) en Novembre 2016
Compagnie associée

Le Collectif Impatience repense les manières de produire et de travailler avec le spectacle vivant. Comment fait-on du théâtre sans partir d’un texte ? Comment construire un spectacle à travers des perceptions, des cadres de vues, des champs, une narration incomplète d’images ?

Collectif 12 – Fabrique d’art et de culture

La saison 2016 / 2017 est en ligne sur le programme ! Vous pouvez participer aux ateliers et aux stages de l’année par ici.